Louerappartement.info » Mon immo » Zone b2 pinel : Renouvellement de la loi Pinel en 2018

Zone b2 pinel : Renouvellement de la loi Pinel en 2018

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation, basé sur la demande locative en logements neufs. Elle fonctionne par zones spécifiques définies par l’État. Cette loi, qui existe depuis 2015, a aujourd’hui été revue entièrement par notre gouvernement. Depuis le 1er janvier 2018, la loi Pinel ne dessert plus les mêmes zones. Suivez nos conseils pour un investissement Pinel réussi.

Qu’est-ce-que la loi Pinel ?

La loi Pinel permet à un investisseur locatif de défiscaliser un pourcentage du prix de son bien neuf ou en construction à l’achat. Les réductions d’impôts de la loi Pinel peuvent monter jusqu’à 63 000 euros sur 12 ans. Pour bénéficier de ces réductions, il faut répondre à des critères bien particuliers.
Le logement doit être neuf ou remis entièrement à neuf selon des normes énergétiques précises. Le logement doit être mis en location comme résidence principale pour un minimum de 6 ans. Le prix du loyer sera plafonné, tout comme les revenus du locataire qui ne devront pas dépasser un certain montant selon la disposition du ménage. La loi Pinel est en effet un dispositif visant à augmenter la construction de logements neufs dans certaines zones où la demande en location est plus forte que l’offre. Le critère principal pour en bénéficier est d’acheter un logement situé dans une zone spécifique déterminée à l’avance.

Les zones de la loi Pinel

Découvrons ensemble les zones où investir dans un logement neuf ou en construction, tout en bénéficiant des avantages fiscaux de la loi Pinel. Ces zones ont été revues par le gouvernement et elles sont entrées en vigueur en janvier 2018 :

  • La Zone A bis concerne Paris et 29 communes de la petite couronne parisienne.
  • La Zone A regroupent les agglomérations de l’Île-de-France. Mais aussi la Côte d’Azur, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier et la partie française de la ville de Genève.
  • La Zone B1 quant à elle concentre toutes les communes de plus de 250 000 habitants. Mais aussi certaines villes considérées comme chères telles que La Rochelle, Bayonne, Cluses, Annecy, Chambéry, Saint-Malo. Les départements d’Outre-Mer et la Corse sont également inclus dans la zone B1, tout comme la grande couronne parisienne.

La Zone B2 qui regroupait de nombreuses communes de plus de 50 000 habitants, a été sortie du dispositif. En effet le marché locatif étant depuis plusieurs mois plutôt calme dans ces villes, il est préférable pour les investisseurs de ne pas acheter dans cette zone, sous peine de ne pas trouver de locataires, et donc de ne pas pouvoir bénéficier des réductions d’impôts de la loi Pinel.