Louerappartement.info » Mon immo » Loi Pinel à Lille : quel programme immobilier choisir ?

Loi Pinel à Lille : quel programme immobilier choisir ?

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif à Lille, vous avez sans doute entendu parler du dispositif Pinel. Cette loi, votée en 2014, a permis à de nombreux investisseurs français de placer des capitaux dans l’immobilier locatif pour se constituer un patrimoine immobilier et générer des bénéfices grâce aux revenus locatifs inhérents à cet investissement. Vous pouvez dès à présenter aller voir ce lien pour avoir toutes les informations dont vous aurez besoin pour mettre en place votre investissement Pinel.

Choisir son programme immobilier à Lille

Lille est une ville où les investissements immobiliers sont très rentables. La ville accueille environ 15 000 habitants par an, ce qui ne manque pas d’augmenter la demande en matière de logements à louer. De ce fait, investir dans l’immobilier locatif à Lille est une excellente opportunité pour devenir propriétaire avec une bonne rentabilité.

Pour investir en Pinel, vous devez prendre le temps de bien choisir votre logement à louer en matière d’emplacement et de surface habitable et ce, en fonction des locataires que vous ciblez. Dès lors, si vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf, voici quelques programmes immobiliers neufs que vous pourriez privilégier à Lille :

  • La copropriété Les Villas de la Visserie
  • La résidence Connexio
  • La résidence ACTI’CITY
  • La résidence ReNaissance
  • La résidence Convergence

Comme vous le constatez, vous avez le choix entre plusieurs programmes immobiliers neufs dans lesquels vous pouvez investir en Pinel à Lille. Veillez uniquement à investir un montant de 300 000 € pour bénéficier de la défiscalisation Pinel qui peut atteindre un montant de 63 000 € cumulables sur une période de 12 années.

Choisir son programme immobilier à Lille

Quels sont les critères d’éligibilité au dispositif Pinel

Afin d’investir en Pinel, vous devez dans un premier temps résider en France, être imposable dans ce pays et être solvable afin que vous puissiez contracter un crédit immobilier auprès d’une banque. Si ces trois premières exigences sont remplies, vous pouvez alors considérer l’emplacement du bien immobilier, son prix et la composition du foyer des locataires.

Comme cité plus haut, il est important d’investir un montant limité à 300 000 € pour bénéficier des réductions d’impôt appliquées dans le cadre de la loi Pinel. Ces déductions sont calculées sur la base de l’investissement des 300 000 € à hauteur de 12%, 18% et 21% sur 6, 9 et 12 années de location. Ces durées de location doivent être définies en amont pour calculer le montant de la défiscalisation qui sera appliquée à votre investissement.

Notez que le montant maximal de ces réductions est limité à 63 000 € que vous cumulez dans le cas où vous aurez choisi de louer votre logement pour 12 années consécutives. De ce fait, il est vivement recommandé d’investir dans l’immobilier locatif lorsqu’on est jeune. L’âge joue un rôle considérable pour l’obtention d’un crédit immobilier et pour la rentabilisation d’un investissement dans le cadre de la loi Pinel.